[MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
[ALT+R] Fred
Pratiquant
Messages : 291
Inscription : mer. mars 14, 2007 3:22 pm
Localisation : Toulouse/Colomiers

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par [ALT+R] Fred »

Je ne désespère pas de la faire jouer un jour, t'es messages sont donc très utiles et intéressants ^^

Je vois par quelles difficultés tu passes et les écueils que tu évites (ou pas) : ça ne peut qu'aider les MJ.

Encore merci !
<< You know, I'm talking about the gas chamber, and you haven't even asked me what this is about. You've got a big "Guilty" sign around your neck.>>
Det. Lt. Edmund Exley, L.A. Confidential
lolo_84
Profane
Messages : 16
Inscription : jeu. avr. 29, 2021 7:11 pm

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par lolo_84 »

à propos, je cherche à acheter un des deux écrans Hellywood (1ère ou seconde version, peu m'importe...) mais impossible de trouver ça sur le net pour le moment (tout semble épuisé à mon grand désespoir...). Si l'un d'entre vous connait un site où acheter l'écran, s'il vous plait, faites tourner le lien !!

MERCI
lolo_84
Profane
Messages : 16
Inscription : jeu. avr. 29, 2021 7:11 pm

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par lolo_84 »

Salut à toutes et à tous !

Je viens de terminer, après 3 SEANCES allant de 5H à 7H (on a tous entre 30 ou 40 ans et aller au-delà des 5H de jeux c'est dur... à que je regrette mes années étudiantes !) le PUTAIN de scénario 6 et Dieu que ce fut long, parfois (un peu pénible) mais surtout bon !

explication résumée (car mes souvenirs des premières séances sont désormais assez flous...)

mes joueurs ont décidé, après le suicide de Léo sous leur yeux, de maquiller les traces en déclenchant un incendie dans l'immeuble où ils l'avaient planqué (taudis appartenant à un cousin d'un ami proche d'un de mes PJ ex-militaire) et déjà, premières dissensions puisque l'un d'entre eux, ex flic trainé dans la boue obsédé par sa vengeance contre Murphy (pratique in ?) c'est tiré dès que ça a mal tourné... comme ils ont bien géré, le corps était méconnaissable et non identifiable (selon la bible forensic de la V6 de Cthulhu en tout cas...) et ça aurait pu rouler sauf que non : l'ex militaire n'a pas pu s'empêcher, pris de remord, de prévenir de façon détournée la famille ce qui a fait encore plus de questions autour de la disparition de "Cassandre, ennemi public N°1". De retour chez Maxwell, ils ont assisté à la répudiation, ce qui en a choqué certains et amusé d'autres, de la pauvre Misty par Maxwell (certains ont eu peur qu'il la tue) et première division : ceux qui ont promis leur aide à Misty et ceux qui n'en ont rien à eu à cirer... Ensuite, une petite scène rigolote qui annonçait la couleur (un peu compliquée) de ce scénario pour moi : le patron du motel où ils retrouvèrent Leo et firent la rencontre d'Evelyn, connaissant leur tête mais n'ayant rien dit à la police durant ons enquête sur Léo, décida bien maladroitement de les faire chanter... 4 joueurs, deux approches : mon ex-militaire va le voir seul sans le dire, lui donne environ 2000$ (oui je suis très généreux sur le fric car je ne me prends pas la tête avec et mes PJ bossent tous pour un Maxwell ultra généreux) mais lui filent aussi la trouille de sa vie : s'il parle, il le sentira (douloureusement passer). Carton pour moi sauf que les trois autres joueurs (enfin deux puisque le dernier a refusé de participer à cela) sont allés au motel la nuit et l'ont, après évacuation des occupants, incendié pour passer un message déjà passé auparavant... haaaa la communication entre joueurs !!

Sans perdre de temps, mes joueurs ont compris que Léo, avant de se faire sauter le caisson, leur a donné les infos pour poursuivre son enquête (là dessus, c'est la trame du scénario) ils vont donc chez la famille Bruiser, doublement effondrée car on lui a annoncé anonymement que le mec cramé est Léo et qu'il y avait bien un complot contre lui (!!!!) alors même que les plus extrêmes dans la ville se déchaînent, en paroles et actes, contre la famille qui décident de partir : mes PJ ont cependant le temps de les voir et de récupérer le code de la fille + l'empêcher de prendre de la Vaudou par désespoir ce qui supprime toute la partie course poursuite dans les rues d'HH pour tuer les hommes qu'elle rend responsable du sort de papa ( de plus, Evelyn dans ma version est une ancienne victime du Covenant, une des premières, et sert donc de forme physique même si intangible à Elle pour orienter et aider au besoin les PJ). Sauf que, pendant que deux joueurs font le job d'interroger et protéger la famille, l'un manquant de se faire écraser par des hommes de Nina chargés de les suivre pour prendre le dossier, les deux autres, déterminés à soutenir Moore contre Gordon avec l'appui discret de Maxwell, se sont déguisé en membre du KKK et en archi conservateur de la milice et ont fait le bordel (avec tag, insultes et tout et tout) devant la maison où campent en permanence des journalistes ! et tout cela au désespoir des autres PJ qui veulent/voulaient de la discrétion (bien sûr, ils ne les ont pas tenu au courant...)

En parallèle, Reyes le HOBO psycho, déboule et cherche Léo dans les différents endroits où il vivait pour le prévenir qu'il a vu une jeune femme nue se faire courser quelques jours plus tôt par d'étranges hommes encapuchonnés dans le hoboland avant de chuter dans la Sio et de s'y noyer... or, j'avais prévu le coup car Reyes apparaît dans la campagne depuis le scénario 2 (tout comme Léo ce qui a crée des liens plus forts avec ces PNJ essentiels). Du coup, mon joueur ex-militaire qui gère aussi une mission locale de réinsertion des anciens combattants et des plus démunis, était devenu un personnage de confiance pour Reyes donc, et une fois de plus (une vraie manie chez lui) sans le dire aux autres, il va partir à sa recherche et finir, après moultes (petites) péripéties, par le retrouver. Grâce à Reyes, il part au Hoboland, où il manque de se fracturer la jambe et de se perdre, pour finalement trouver la scène de disparition de la fille (la fameuse Molly Reagan que la police recherche mollement dans les scénarios 6 et 7) et ne rien pouvoir en tirer car (roulement de tambour) : IL N'EST PAS DU TOUT ENQUÊTEUR !!! il lui faut donc l'aide d'au moins un autre joueur flic de la crim (j'en ai deux à la table alors) mais il n'ont JAMAIS réussi à se rencontrer, JAMAIS !!

Du coup, les incompréhensions et tensions/reproches entre PJ/joueurs (sisi) montent à la table mais ils arrivent enfin à se réunir et échanger les infos : ils partent donc d'abord enquêter, avec Reyes comme guide, sur la fille disparue et arrivent aux conclusions que j'ai donné plus haut mais comme elle est tombée dans la Sio, pour eux, c'est cuit et ils ne pensent pas à vérifier les morgues locales ce qui était la suite logique de cette trame principale - il y en a deux avec le dossier - alors que j'ai bien expliqué que les courants et la profondeur de la Sio jusqu'à l'embouchure n'a presque aucune chance de couler ! Ils partent alors TOUS récupérer le dossier, se sachant suivis, et font les choses bien : ils vont à Chinatown, donnent le mot de passe tout en assurant leurs arrières, récupèrent le dossier qu'ils passent presque toute la journée au milieu des mafieux chinois à compulser (là j'ai drastiquement réduit la taille du dossier et ai préféré leur donner des parties plus courtes (en même temps j'avais tout fait moi-même en j'en ai un peu chié !) en fonction de leurs idées (une par PJ acceptées) et ils ont eu le principal : fiches victimes, disparitions, crimes étranges et surtout une carte synthèse indiquant la zone probable des meurtres !
Jusque là, tout roule puis un PJ va vouloir savoir l'identité de Elle car Léo en mourant a dit "Elle ne repose pas en paix" persuadé que les chinois (why ??) savent qui est cette Elle... Le chef chinois local répond qu'il n'en sait rien, ce PJ ne le croit pas et lui propose un deal : un service rendu contre une réponse honnête. Le MJ que je suis profite de la situation pour se marrer et relancer toute l'intrigue autour de la Vaudou que mes joueurs, mêmes ceux qui voulaient surtout enquêter là-dessus, n'ont globalement pas suivi. Ils font le job, amener une caisse de Vaudou d'un point A à un point B, recroisent d'ailleurs ce brave Slim que le PJ ex-militaire a déjà recroisé au scénario précédent et a voulu faire peu un bon coup pour qu'il se casse pour de bon (il leur a fait le coup déjà deux fois et à chaque fois est revenu encore plus sous la coupe de l'organisation de Pieces) car les deux PJ ex flics, excédés, voulaient le tuer... du coup, en lui tombant dessus, l'équipe se scinde en deux entre ceux qui veulent massacrer Slim (et je suis gentil) et ceux qui veulent empêcher un carnage de sang froid (on est pas des gentils mais des assassins non !) donc limite baston entre PJ et claquage de FBP en puissance ! résultat : Slim finit renversé par la jeep des PJ et dans un coma limite handicapé à vie + grosse querelle entre PJ (toujours les mettre dans la merde malgré leur aide + vendeur d'une drogue très nocive à des gosses contre ok mais ils nous a sauvé la vie y a 18 ans + meurtre de sang froid ?? No way !)
s'en suit une embuscade tendu par Ezechiel (je ne l'ai pas utilisé dans le scénario 2 alors c'était l'occasion) engagé par Nina pour récupérer et détruire le dossier, sans faire de mal aux PJ sauf si vraiment nécessaire, et devinez quoi : en bons PJ, ils se servent des chinois sans écouter Ezechiel pour sortir de là, crever les roues des caisses des hommes de Nina, et survivre à une course poursuite avec un Ezechiel impressionné qui déploie tout son talent sur les toits environnant (he believe he can flyyyyyyyy) survivant de justesse à son intervention et mes FBP...

et maintenant, le MOMENT où j'ai bien faillit perdre ma table (sisi) : les PJ ont fait leur livraison, appellent les chinois pour leur dire et veulent leur réponse. les chinois répondent, honnêtement, ils n'en savent rien ! et raccrochent... un de mes PJ, fou de rage, les balance alors à la presse et un autre à la police (comme il est sous couverture, c'est facile). Je leur dit bien que c'est se mettre les chinois à dos mais osef, on le fait ! et le pire : ils ne disent tout ça qu'après l'avoir fait aux deux autres PJ qui ont des familles ! Là, pour le PJ ex-militaire (qui a une famille) c'est pas possible : il va voir, seul l'heure qui suit, les chinois qui manquent de le tuer mais réussi à passer un deal avec eux : vous foutez la paix à ma famille et celle de mon pote (l'autre PJ qui n'a rien dit) et vous faites ce que vous voulez aux deux autres... ce qui s'est traduit par deux agressions coup sur coup des familles en questions, le père du PJ qui a tout déclenché à l'hosto dans un très très sale état, la famille de l'infiltré (ou plutôt celle de son coéquipier mort pour lui) agressée par des chinois énervés qui se sont faits massacrés par mes PJ qui ont perdu dans l'action pas mal de plumes et 2 PNJ alliés !

au final après tout ça, discussion musclée entre les PJ qui heureusement, ne savent pas qu'ils furent balancés par l'un d'entre eux et qui promettent désormais de se consulter pour les choses vraiment tendues ET de se réunir régulièrement tout en faisant circuler les infos... ENFIN !! conclusion de toute cette affaire qui était juste une blague prenant des proportions énormes pour rien : les deux PJ traqués par les chinois ont passé un pacte avec les Grachetti en quasi guerre avec les chinois à propos de la Vaudou : ils les aident à trouver le lieu de production de Chinatown et à le détruire en échange de la protection des Grachetti pour eux et leurs familles (car oui, l'annonce dans la presse et la déscente des flics, vu que les chinois ont été averti, a échoué... mais ça, mes PJ ne le savent pas encore - sauf celui qui a bavé ^^)

et après tout cela (oui, ça fait beaucoup et croyez moi j'ai vraiment abrégé) on a repris les rails de façon maligne du scénario et plié de main de maître les deux intrigues :

1) pour le dossier, ils sont passés par des contacts à eux pour en savoir plus sur Ezechiel et ses motivations, l'ont rencontré dans un lieu sûr, ont négocié avec la lui la destruction sous ses yeux du dossier (sans faire de copie, au cas où) tout en l'engageant pour infiltré la clinique Vandelheim dont le nom apparaît de plus en plus dans la campagne (ils veulent le dossier médical de Gabriel qui sera grosso-modo celui qu'ils ont eu dans le dossier Bruiser - faut que je relise ce que dit la campagne là-dessus) en échange d'argent (beaucoup mais ils peuvent se le permettre) et la promesse que ni eux ni leurs familles ne seront plus inquiétés, promesse tenue (pour le moment) par Ezechiel qui aurait pu tomber sur n'importe quel d'entre eux à tout moment (mexican stand off avec les chinois ?? presque !)

2) retrouver Molly Reagan dont ils ont l'avis de disparition et le profil via le dossier Bruiser et avant cela via Howie Chalk. Là le MJ a un peu remis les PJ sur les rails car ils était perdus et à accélérer les choses : je les ai obligé (le mot à faible) à relire avec attention les deux avis de disparition (la version normale et celle avec les infos de Léo écrites dessus) + appel des Gracchetti pour qu'ils aillent à la morgue proche de la Sio + apprendre qu'un carnage a été commis chez les bourges dans la soirée = ils se retrouvent avec Buenaventura, qu'ils ont rencontré dans le scénario 4, qui leur dit qu'ils seront - temporairement - protégés par la famille s'ils les aident à régler rapidos cette sale affaire... persuadés à ce stade que c'est Molly qui a fait la tuerie car livrée morte par le médecin véreux de la morgue où son corps fut retrouvée. Mais comment ? POSSESSION démoniaque me crient-ils en cœur ! je ne confirme ni ne dément mais rappelle qu'il leur reste peu de temps pour conclure et là, miracle ! ils se servent enfin des infos sur la fiche de disparition, vont voir rapidement les bonnes personnes, et se lancent dans un combat titanesque contre une Molly possédée sur le point de se trouver un nouveau corps ! ils prennent cher (je me suis lâché) mais réussissent leur coup et la capture. En échange de l'histoire des derniers instants de Molly, le démon est libéré et tient sa part du marché avant d'être intercepté et renvoyé de l'autre côté par le duo Blind et Clay reconnaissant envers les PJ (et là, gros ouf de soulagement...) !
lolo_84
Profane
Messages : 16
Inscription : jeu. avr. 29, 2021 7:11 pm

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par lolo_84 »

ha deux petites infos supplémentaires (mais importantes) :

1) le PJ ex-militaire a invoqué un démon d'Ashes dans le scénario 4 : Priest. C'est un salopard vraiment dégueux et hyper instable (rigolo à jouer je dois dire) qui kiffe ceux qui ont des remords pour les punir afin qu'ils se libèrent du poids de leurs péchés (le trip prêtre dégueux tendance cannibale marche très bien à la table ^^) et du coup, ce brave démon a grandement aidé le PJ et attends d'être payé en retour depuis... et là, il en pouvait plus. Mon PJ, en panique, lui promet que ce soir il aura son dû oui mais voilà : en vrai, il n'a rien à lui livrer et du coup, c'est lui qui risque gros, très gros même (vu son état, tout combat était exclu). Moralité, le PJ a livré la seule personne qui avait autant de remord que lui sur ses actions - Slim himself que le PJ a tout fait pour sauver depuis le scénario 2 de la campagne ! autant dire que c'était un moment fort entre les joueurs révoltés et ceux qui ont ouvertement critiqué la moralité à double vitesse du PJ... ainsi fini Slim (absorber physiquement et psychiquement par le démon) et survécut le PJ, monde de merde...

2) après avoir récupéré la Vaudou chez Paulie, un PJ pour s'en assurer l'a testé ! pris de court, j'ai improvisé un rêve-trip sympa mais de plus en plus bizarre et glauque jusqu'au moment où un démon à voulu le posséder (heureusement, un démoniste compétent et 0 FBP ont empêché le pire...) sauf qu'il est devenu accro et que la descente de la Vaudou fut accéléré (perte de 10 dans la cave par heure au lieu de jour) le PJ réalise qu'il est mal, très mal, et fini, après une tentative d’agression de celui qui transportait de la drogue, attaché dans sa chambre chez Maxwell et sauvé de justesse de toute séquelle grâce à la reconnaissance de Clay qui envoie la bibliothécaire pour le sauver... la drogue, c'est vraiment mal !

Conclusion à chaud : la prochaine fois, si je vois qu'un PJ pour une peccadille veut à se point foutre la merde, soit je refuserai l'action soit je lui ferai bien comprendre l'énormité des conséquences pour rien mais je ne laisserai plus dégénérer le bousin à ce point même si ce fut intense de bout en bout à tenir et jouer... d'autant qu'un jour, l'info du traître pourra fuiter, qui sait ?
autre chose mais je ne m'emmerderai plus à faire de gros dossiers écrits vu le temps que je passe dessus et le peu d'attention des PJ pour les infos (qui sont pourtant inratables et faciles à relier à condition de faire attention !) que j'y donne !

petite pause dans la campagne, qui reprendra en novembre mais de petits scénario solo ou en binômes occuperont certains PJ jusque là dont peut-être, le fameux scénario à la clinique ! wait and see friends, wait and see :)
[ALT+R] Fred
Pratiquant
Messages : 291
Inscription : mer. mars 14, 2007 3:22 pm
Localisation : Toulouse/Colomiers

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par [ALT+R] Fred »

Waouh ! Ça c'est du compte-rendu ! Sacré équipe que tu as à ta table : comment font-ils pour ne pas communiquer à ce point ?

En tout cas ça donne bien envie de la faire jouer, cette campagne ! Merci beaucoup pour tes posts et bonne continuation 👍
<< You know, I'm talking about the gas chamber, and you haven't even asked me what this is about. You've got a big "Guilty" sign around your neck.>>
Det. Lt. Edmund Exley, L.A. Confidential
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 10883
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par Cryoban »

Super compte rendu! Tes PJ sont dans le ton, ceci dit j'ai le sentiment que vu les évènements, c'est peut-être le chant du cygne pour cette équipe, la descente aux enfers a commencé. :lol:

lolo_84 a écrit : dim. juil. 31, 2022 1:40 am autre chose mais je ne m'emmerderai plus à faire de gros dossiers écrits vu le temps que je passe dessus et le peu d'attention des PJ pour les infos

Ah ben ça c'est une constante généralement récurrentes à la plupart des tables, en particulier sur les campagnes et au fur et à mesure que l'intrigue s'étoffe, les PJ se font souvent une explication dans leur tête et ont tendance à ne plus voir que ce qui correspond à leurs hypothèses. Perso je trouve que la documentation fournie c'est bien au démarrage mais après il faut lever le pied là-dessus ou alors faire des séances de jeu dédiées à l'analyses des dossiers et indices. Mais ca ne plait pas forcément à tous les groupes.
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Un cadavre encombrant Un prologue alternatif à La Ville en Jaune
lolo_84
Profane
Messages : 16
Inscription : jeu. avr. 29, 2021 7:11 pm

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par lolo_84 »

Pour répondre à [Alt+R]Fred :

si seulement je le savais ! disons que j'ai un joueur "puceau" du jdr qui s'implique beaucoup (il fait littéralement TOUT son possible pour dézinguer Gordon et Murphy et impacte lourdement la campagne politique en cours là où les autres s'en contrefoutent) mais il décroche vite quand il ne se sent pas directement concerné (ça colle à la mentalité de son perso du coup...) et je crois qu'il n'a pas encore bien réalisé qu'un jdr comme Hellywood peut vite devenir mortel...

Les autres sont des habitués et se la jouent vraiment "roman noir" mais leurs personnalités et personnages sont diamétralement opposées entre l'ex flic cynique et violent, l'ex militaire qui a un don pour faire les choses dans son coin en se disant je les contacte mais il ne le fait presque jamais et le dernier qui joue un père de famille meurtri plutôt suiveur...

j'espère vraiment que la conversation entre joueurs/PJ à propos des infos (qui a pris une bonne demi heure de jeu) va éviter que cela ne recommence, jusqu'à ce que j'y mette mon grain de sel pour la fin (hehe !)

Pour répondre à Cryoban :

Oui je comprends ce que tu veux dire, je vais d'ailleurs me calmer sur les documents hors jeu mais j'avoue que moi en tant que joueur j'adore ça, y a un vrai côté ludique et ça renforce l'immersion, surtout durant les enquêtes (que j'adore) mais apparemment ce n'est pas le cas de tous mes joueurs ni/ou au même niveau que moi... enfin, le plus gros, les dossiers billy bob et bruiser, sont passés et ce qu'il reste à faire est plus limité (autopsie d'Aberdeen, faux message de Gumbert, diagnostique psy des membres du Covenant passés par Vandelheim) et du coup j'abandonne l'idée, sauf à le faire sous forme de liste, du passage "tsunami d'infos" issues des médias et de la police sur les membres du Covenant dans l'ultime scénario !

Du coup je suis en mesure d'annoncer la prochaine étape, deux scénario orientés action pour deux binômes différents:

1) l'ex militaire (qui va se manger un sale malus sur les jets mentaux avec les remords qu'il a maintenant suite à sa double trahison de Slim et des PJ) et le père de famille (dont la nature est devenue protecteur au lieu de tranquille qui était plus gênante qu'autre chose) qui vont partir traquer Davalos au Mexique et en finir avec lui (promesse faite à la famille Wax et aux gars du syndicats)

2) l'ex flic cynique sous couverture et mon "puceau" (qui joue aussi un ex flic trahi par Murphy qui a bousillé sa carrière et sa vie et que est prêt à tout pour se venger) qui vont tenter de trouver le labo de Murphy et Pieces à Chinatown pour les Gracchetti afin de le détruire (et d'enfin avoir de sérieuses preuves et pistes pour trouver le labo principal à Hoboland et remonter l'organisation de Pieces avant que la ville ne soit à feux et à sang ??)
lolo_84
Profane
Messages : 16
Inscription : jeu. avr. 29, 2021 7:11 pm

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par lolo_84 »

Ha par contre, vu que je suis lu (merci de prendre le temps de le faire, c'est sympa et ça motive à continuer !) J'aimerai savoir deux choses :

1) j'ai pris la décision, il y a un moment, de fusionner les chapitres 11 et 12 en un seul car le 11 est super (j'oserai dire dantesque) mais le 12 est d'un ennui (couloir-arène-couloir... + des PJ qui subissent tout du long sans vraiment pouvoir agir + un potentiel combat final sympa dans l'idée mais irréalisable in game) mais je galère (vraiment) à lier harmonieusement les deux scénarios alors, si vous avez des idées pour cela, je suis preneur !

2) une situation conflictuelle pendant un temps avec un de mes joueurs qui, pour des raisons compréhensibles mais extrêmes, a voulu assassiner froidement un PNJ innocent qui n'a fait que son travail et qui a voulu justifier cette évolution brutale parce qu'il est "cynique et violent"... Moi j'ai interdit que cela se passe ainsi mais avec le recul, je me dit que ce fut un peu brutal comme décision alors à ma place, je serai curieux de savoir comment vous l'auriez gérée...

à bientôt !
[ALT+R] Fred
Pratiquant
Messages : 291
Inscription : mer. mars 14, 2007 3:22 pm
Localisation : Toulouse/Colomiers

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par [ALT+R] Fred »

Pour la campagne, je ne peux pas t'aider : je l'ai lue, j'ai commencé à la préparer mollement mais je ne la connais pas assez pour t'aider.

Sur feu le forum John Doe consacré à Hellywood, il y avait eu des discussions sur le sujet.

Trois points à utiliser : les autorités n'aiment pas les meurtres. Autant les vols ne sont souvent pas traités, autant les crimes de sang font toujours l'objet d'une enquête. Qu'elle aille jusqu'à sa conclusion ou qu'elle reste ouverte pendant des années, des flics se déplacent, posent des questions, cherchent des indices. Les PJ ne vont pas aimer...

Corollaire : la presse aussi s'y met. Les journalistes fouinent, interrogent, suivent des pistes. Ils peuvent passer outre les procédures et carrément donner le nom du suspect, que ça soit le PJ ou quelqu'un d'autre. Si la campagne de presse finit par le lynchage d'un innocent ou la poursuite du PJ, ça finira mal.

Tu peux jouer également sur les proches de la victime qui cherchent à se venger. Ils peuvent juste être présents, ce qui déjà va compliquer la vie des PJ (celui qui a tué mais aussi les autres) ou remonter la piste jusqu'au coupable présumé.

Au pire, le cadavre devient le réceptacle d'un démon désincarné qui devient donc un Possédé : il garde le visage du PJ en mémoire, unique souvenir de la vie du mort avant son décès. Le Possédé peut en vouloir au PJ, à cause de qui il a un corps en mauvais état ; il.peut devenir son meilleur ami et lui pourrir la vie ; il peut chercher à venger son hôte, pour de faux parce qu'il veut s'amuser ou pour de vrai parce qu'il estime devoir bien ça à celui dont il occupe le cadavre.
<< You know, I'm talking about the gas chamber, and you haven't even asked me what this is about. You've got a big "Guilty" sign around your neck.>>
Det. Lt. Edmund Exley, L.A. Confidential
lolo_84
Profane
Messages : 16
Inscription : jeu. avr. 29, 2021 7:11 pm

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par lolo_84 »

effectivement, c'est ce que le PJ aurait pris dans les dents s'il était passé à l'acte (encore que, en préparant bien son coup, qui c'est ?) mais ma question porte plutôt sur au moment où le PJ a cette idée qui lui vient à l'esprit, comment l'en détourner (en plus du rappel que tu viens de faire évidemment) sans "bloquer" l'action du PJ ?

Après réflexion, et discussion avec d'autres MJ, j'en suis arrivé à la conclusion que je ne bloquerai plus de cette façon mais qu'avec les FBP ou jets le PJ redescend un peu et se dit qu'il s'apprête à commettre un meurtre de sang froid et ça, c'est tout ce qu'il n'est pas (il est évident que le PJ aurait été un pourri, la question ne se posait plus vraiment...) et lui laisser l'ultime choix : y aller = s'exposer à tout ce que tu as dit + changer une de ses natures ou en ajouter une exclusivement négative (cruel, pourri, en inventer une...) OU ne pas y aller OU lui faire payer sans le tuer froidement = satisfaire le joueur tout en restant cohérent avec ses natures(ici c'est ce qu'il s'est passé : il  monté une expédition punitive sur le gars qui l'a balancé et sa nature violente a fait qu'il lui a mis la trouille de sa vie + quelques billets pour quitter la ville et le problème fut réglé !)
lolo_84
Profane
Messages : 16
Inscription : jeu. avr. 29, 2021 7:11 pm

Re: [MJ Only][Hellywood] Mener La Justice des Anges

Message par lolo_84 »

Petit (ou pas) compte rendu d'un scénario intermédiaire qui fut chaud, très chaud pour deux de mes joueurs :
à l'issue de la fin du S6 et comme je le fais toujours, les personnages ont un mois à tuer avant la suite de la campagne (in game) et du coup ils peuvent continuer à faire, via mail ou SMS, des choses qui influent sur la campagne (s'occuper des élections, continuer leur enquête sur le hachoir, développer leurs contacts...) et du coup, je me retrouve avec la table scindée en deux avec mon ex-militaire plein de remords et à moitié fou (merci okinawa !), mais prêt à tout pour retrouver le responsable des disparitions de jeunes femmes qui lui rappellent tant sa sœur (dans ma campagne, il est le frère d'Eleanore) et mon père de famille également plein de remords et un rien traumatisé par son combat avec un possédé, qui a compris que le côté "tranquille" ne tenait plus et l'a remplacé par "protecteur" : il fera désormais tout pour défendre sa famille, menacée par son enquête sur les disparitions de filles, tout en cherchant à protéger ses amis et à découvrir la vérité sur la mort de sa femme (BG)

tout commence au scénario 5 lorsque ces deux personnages, qui avaient sympathisé avec WAX, apprennent (merci Misty) que Davalos, qui a  déjà essayé de les tuer deux fois, va faire de même avec WAX lors d'une grève surprise sur les docks. ils se rendent donc en urgence là-bas mais échouent, malgré leurs efforts et de beaux dommages, à empêcher le meurtre sauvage du syndicaliste sur fond de charge de la police et des Marcella... lors des funérailles auxquelles ils assistent discrètement, ils promettent à la famille et aux dockers qu'ils retrouveront le salopard et lui feront la peau... une fois le S6 terminé, ils profitent de leur temps libre pour enquêter et remontent sans violence aucune la piste suivante : membre du comité = Rose Simansky (qu'ils ont empêché d'asperger de sang empereur Maxwell lors de sa folle soirée d'anniversaire au S3)= Violetta Harper = pension Mama Angelo = Angelo himself (qui était en train de se faire refaire le portrait à leur arrivée) = père Escuador à qui ils ont ouvert les yeux sur Davalos = sa planque au Mexique !

avant de partir en mission punitive surprise (ce qui évite de passer le nombre d'adversaires de 7 à 10) dans un pays étranger, je leur permet de se stuffer niveau matos (ils vont donc s'armer mais plutôt raisonnablement) de se stuffer en alliés (ils embarquent deux gars du syndicats - Raoul, un ex-militaire et le bras droit de WAX qui se nomme Thierry) et de réfléchir à leur approche qui fut simple : se trouver un hôtel pas cher dans la zone de Davalos (zone industrielle peu fréquentée) et d'envoyer le PJ ex-militaire, qui est un métisse latino-US, faire du repérage (ce qu'il fait sans problème ni éveiller les soupçons). Fort des informations, ils préparent un plan : Raoul et le père de famille par l'entrée du bâtiment qui est aveugle au rez-de-chaussé, qui devront passer à l'action et normalement prendre le gang par surprise, 5 mn APRES que l'autre duo, l'ex-militaire et Thierry, ne passe par l'échelle en très mauvais état qui se trouve sur le côté et donne sur deux fenêtres accessibles au 1er !

et c'est là que les choses vont très très mal se passer :

1er raté, le duo de l'échelle réussi avec une corde et un grappin à s'accrocher à l'échelle d'origine du bâtiment mais comme le PJ a 5 FBP (oui oui) j'en claque un pour faire craquer l'échelle sous le poids du PJ qui se retrouve suspendu par un bras et claqué contre le mur par l'échelle juste en-dessous d'une fenêtre ou un garde arrive voir ce qu'il se passe... le PJ, conscient que c'est très mal barré, dit à Thierry de rejoindre les deux autres à l'entrée puis tente un saut pour s’agripper à la fenêtre avant que l'échelle ne s'écroule et que le garde ne sorte et lui tire dessus et fait un neutre... échaudé par la perspective d'une cascade douloureuse supplémentaire, il reprend un FPB (!!!!) relance et RATE ! du coup chute de 3M, il prend 20 deg et se fracture la jambe ! du fait de la situation et de l'adrénaline, je lui permet de continuer comme si quelques tours (vous avez dit tough ??) et en claudiquant il rejoint les autres à l'entrée...

à l'entrée justement, ils se séparent (le PJ fonce tout droit et neutralise - sans le tuer car tel est son crédo - un garde et Raoul fait un léger crochet pour disparaître dans la nuit) mais, avec le bruit de l'échelle et l'alerte donnée, ils se doutent qu'ils vont être accueillis or, à par la porte, pas de passage... et mon PJ est seul : Raoul a mal compris les ordres et semble attendre (ou s'est perdu ?) dans le noir ! de plus, personne n'a d'explosif ou d'arme à distance, que des armes blanches, de poings ou des pompes ! Thierry arrive et confirme les craintes du PJ, le plan déraille complètement ! que faire ? Le PJ y va (vous avez dit tough ??) mais, malgré sa prudence, se prend une décharge de pompe dans le bras et se retrouve, sonné, au sol... et Thierry qui échoue à le récupérer ! un des gardes (ils sont deux à l'intérieur) sort donc pour finir le PJ au sol quand miraculeusement, Raoul (TADA !!) du fond de la nuit lui explose la cervelle (super jet du MJ) et rééquilibre la situation (le PJ papa bien amoché utilise son flash back et explique qu'il a regardé beaucoup de film de propagande de guerre avec des médics dedans et décident d'agir comme eux pour stopper les saignement et immobiliser le bras touché - plus que 3 méchants).

à ce stade, les hommes de Davalos attendent les gringos qui les assaillent et il n'y a qu'un seul passage et deux PJ déjà bien amochés... on continue ou on abandonne ? un plan d'urgence type "on fonce dans le tas" est monté et c'est Thierry armé d'une Thomson qui s'y colle mais avant cela, le PJ boiteux veut savoir ce qu'il en est et a une excellente idée : il envoi à coup de pied une lampe torche d'un des gardes morts à l'extérieur pour déconcentrer les méchants et leur permettre de passer, et là, c'est la réussite : les méchants tirent comme des idiots puis rechargent, permettant au PJ ex-militaire et à Raoul d'ouvrir le feu à semi couvert sur eux puis à Thierry de tirer comme un taré (il rate tout mais c'est pas grave) pour leur permettre de se mettre en position d'autant que le PJ ex-militaire touche l'un des malfrats dans la jambe qui était en hauteur sur un escalier et qui du coup ne peut plus agir pour ce tour...

Une fois en place, les 3 poissards livrent un combat classique mais intense avec des réussites et beaucoup de neutres/ratés contre 3 ennemis. résultats : Thierry est mortellement touché au flanc pendant que le PJ et Raoul liquident les deux autres malgré des blessures légères). Ils profitent tous de ce moment pour monter en urgence un plan mais comprennent, vu leur état, qu'un combat contre Davalos et Mauricio, en aveugle (ils les attendent avec une mitrailleuse BAR et une browing M1911 !) serait probablement un suicide donc ils vont la jouer salope : ils trouvent de quoi faire des molotovs et s'en servent pour foutre le feu au RDC et au 1er ainsi qu'à l'un des deux escaliers tout en bloquant l'autre puis ils sortent et se divisent à nouveau : les plus mal en point à l'extérieur du bâtiment tapi dans la nuit surveillent la porte pendant que les deux autres surveillent les deux issues possibles au RDC (fenêtre barricadées mais non murées). Avec la fumée et la chaleur, Davalos et Mauricio quittent leur nid fortifié du second, et descendent dans la fumée et les flammes et se retrouvent bêtement bloqués sur le seul escalier où deux PJ les attendent patiemment...

Tout aurait pu bien se finir (ou pas trop mal) mais non : je ne sais plus exactement pourquoi mais Thierry et le PJ papa, au lieu de se tenir à distance, se collent à nouveau de part et d'autre de l'entrée et ratent leur attaque contre Davalos et Mauricio pourtant à découvert et en panique, le contre fait mal puisque Davalos tire comme une brute avec son BAR, transformant Thierry en passoire et touchant indirectement le PJ à l'estomac, qui n'a plus ni Punch ni doigté et se retrouve bloqué sous Thierry, et Mauricio en profite pour libérer le passage... et comme si ça ne suffisait pas, la police arrive (deux tours) ! C'est alors que Raoul n'y tenant plus, explose la fenêtre qu'il surveille de l'autre côté du bâtiment et au mépris du danger entre dans le RDC en flamme et se planque derrière un comptoir dans le dos de Davalos occupé à oblitérer le mur d'entrée avec son BAR. C'est alors que l'autre PJ tente d'appeler Davalos en espagnol pour lui faire croire que c'est un de ses gars qui l’appelle à la fenêtre qu'il surveille (au milieu côté droit) mais jet à nouveau raté = avoinée de tir de BAR qui le blesse et lui coûte tous ses points de social (aplomb à 0). A nouveau, le miracle se produit avec Raoul qui détourne encore l'attention de Davalos et Mauricio en leur tirant dessus comme une grosse brute ce qui permet au PJ papa, très mal en point, de se dégager et de fuir en laissant Thierry se vider de son sang, et à l'ex militaire de faire son entrée et d'exploser Mauricio mal en point (merci Raoul et la fumée) qui tue quand même Raoul dans la foulée, avant de se retrouver en duel avec un Davalos hystérique comme Tony Montana à la fin de Scarface mais très affaibli (merci Raoul et la fumée aussi) : duel en enfer (la musique qui passe à ce moment-là est prophétique puisque s'intitulant "light'em up") qui se solde par un énième échec du PJ et un succès de Davalos ce qui le condamne sauf si les dieux de la roulette sont avec lui ! Il choisi le 4, lancé le dé et fait 1, la scène se joue littéralement au ralenti pour lui alors qu'il bascule dans ses souvenirs plus vrais que nature de la bataille d'Okinawa et par un réflexe de marines jouant sa vie contre les hordes nippones, explose la cage thoracique de Davalos (Scarface !!) qui rend l'âme dans la foulée, laissant juste le temps au PJ de traverser, hagard et au bout de lui-même (il est cinglé ET jusqu'au boutiste), le RDC et de s'effondrer juste après être sorti du bâtiment où la police mexicaine l'accueille avec moult pétoire...

conclusion : Davalos a payé pour ses crimes mais deux braves dockers y sont passés, un PJ rentre avec pratiquement le bras en moins (merci flashback) et une séquelle physique, l'autre en taule au Mexique avec une séquelle à la jambe et un bégaiement vu le trauma social à l'issue de la fusillade. Les deux sont cependant rentrés à Heaven (merci Maxwell qui a su être ému en apprenant que l'ultime membre du comité et un allié de Cassandre, toujours recherché, y est passé) mais leur rêve de devenir virtuose dans un talent physique tombe à l'eau au profit d'un bon mois de rééducation et de séances chez le psy ou le prêtre...

j'ai peur pour le scénario avec l'autre groupe moi du coup...

 
Répondre