Temps de préparation vs temps de jeu

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 11931
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Qui Revient de Loin »

Savez-vous combien de temps vous passez à préparer une séance de jeu, un scénario ? Si oui, quel est-il ? Quel est le ratio temps de préparation/temps de jeu qui vous est nécessaire, qui vous parait acceptable ?

Pour ma part, je n'en ai aucune idée, si ce n'est que pour une partie de 4h ou une aventure de 4h à 3*4h, c’est sans doute plus de 4h : création des motivations/apparence/stats des menaces, proposition d'accroches, réflexion à quelques déclarations/réactions de PNJ, préparation d'aides de jeu (carte, liste de noms/pnj, musique, etc.).
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mon Itchio
Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Erestor
Dieu des VRP de DW
Messages : 4472
Inscription : sam. nov. 05, 2011 2:54 pm

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Erestor »

Scénario du commerce ou fait maison ?
As the long departed Commissioner Three-horn famously said on many occasions: "This is Blood Bowl, buddy, anything could happen!".

Jes mi ridas, kiam mi aŭdas : "mi konas ; sed mi petas". :oops:
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 11931
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Qui Revient de Loin »

En fonction de ta pratique, mais, oui, il vaut mieux préciser car la conception s'ajoute à la préparation. Même si, dans ma pratique, je ne pense pas passer moins de temps à préparer une aventure pré-écrite.
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mon Itchio
Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Dieu aux ailes de papillon
Messages : 4555
Inscription : lun. août 27, 2007 7:05 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par KamiSeiTo »

D'habitude j'ai un temps de préparation assez minimal : un pitch de base dans ma tête, une direction globale et zou ! Je le note même pas quelque part.

Mais les fois où je prépare plus (comme en ce moment où je suis en pleine expérimentation), ça peut prendre beaucoup de temps mais c'est toujours des moments très agréables, ça n'est pas une corvée mais une autre forme de jeu d'imagination et de stimulation de l'imaginaire, donc ce n'est pas du temps que "j'oppose" au temps de jeu (la seule différence c'est que c'est des moments où je joue tout seul et pas avec le reste de la table).
Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Brand.
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 11931
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Qui Revient de Loin »

Pour moi aussi, la préparation est une autre forme de temps de jeu :)
Et j'essaie de recycler les choses préparées mais non utilisées en jeu.

Par contre, des fois je sur-prépare alors que j'ai pas beaucoup de temps :/
Et certaines fois, il n'est pas possible de recycler (one shot dans un univers, univers trop modifié, etc.).
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mon Itchio
Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Saarlander
Prêtre
Messages : 390
Inscription : sam. avr. 28, 2007 2:07 am
Localisation : Vitesse de libération dans 5... 4...

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Saarlander »

J'essaie d'éviter la réponse de normand, mais effectivement, ça dépend...

Pendant longtemps, j'ai maîtrisé très toboggan, avec des scénarios à mission ou équivalent, et je comme je ne voulais pas passer trop de temps à préparer de la technique, c'était un peu flou... mais je dirais à peu près une heure de prépa par heure de jeu quand je m'y mettais sérieusement; la moitié quand j'étais flemmasse, ce qui aboutissait souvent à beaucoup d'illusionisme de ma part une fois en jeu.

Pas qu'on se soit pas amusé, on a, avec ma table historique, d'excellents souvenirs en pagaille... mais en vrai, j'aurais plus envie de refaire pareil aujourd'hui.

Il y a eu une grosse pause dans mon activité rôlistique pour raisons familiales et de santé ensuite, et c'est durant cette période que j'ai découvert la fibre narrativo-végane, les indies aux systèmes simples, le jeu émergent, et le player-facing.

Il y a eu des expériences, beaucoup, plus ou moins heureuses, où je préparais une à deux heures max pour une partie de huit-dix... en one-shot ça marchait parfois assez bien, mais pour des campagnes suivies, avec un minimum de profondeur et d'agentivité des joueurs, ça tenait pas trop la route.

Depuis, je me suis un peu repris, et puis j'ai revu ma copie de ce que je masterisais aussi.

Pour les playtests de mon propre jeu, qui commencent quand même à prendre des allures de campagnes, comme c'est du super-héros avec beaucoup de possibilités entre les mains des joueurs, je prépare peu, et presque uniquement dans ma tête, AVANT la partie (un pitch de quelques concepts, comme l'objectif ou les vilains du jour, des idées de péripéties très floues, un ou deux enjeux forts), puis on joue en semi-émergent, des parties de 4 à 5 heures... et je prends par contre des notes très exhaustives APRES la partie (environ une à deux heures de travail), pour avoir de quoi consulter pour préparer la suite et m'appuyer sur les actions des PJs. C'est le jeu qui veut qu'ils soient bien au centre de l'action, qu'ils en gèrent les retombées, et qu'il y ait une continuité qui garantisse le retour sur investissement de tout le monde.

Avec en ce moment par contre le Black Sword Hack, c'est presque l'inverse. Le système central du jeu étant ultra simple (et improviser, dans l'esprit OSR, étant très facile une fois le bouquin pris en main), j'ai peu de préparation technique à faire (les stats d'un PNJ tiennent en une ligne), mais j'essaie de paufiner le scénario, ouvert, en bullet-points, avec évènements, factions, acteurs et lieux, en peut-être 1 heure à 1h30, pour une partie de 5 à 6 heures. Là aussi, le jeu player-facing est mon allié, je peux me concentrer sur la narration, et ma prépa tient une une page de deux colonnes, corps 10.


Mais tout ça, ça ne prend pas en compte quelque chose dont je n'ai pas trop parlé encore, et qui est en fait, pour moi, la majorité de la préparation: c'est qu'une fois sur le papier, le scénario (ou du moins ses éléments et ses variables les plus évidentes) commence à vivre dans ma tête... et c'est là que je trouve souvent les petits points d'accroche pour les PJs, les voix et les styles des PNJs, le raisonnement dans la tête de l'opposition.

Bref, le gros du travail est pour moi la gymnastique mentale qui consiste à pétrir ce que j'ai préparé, pour le rendre vivant. Et ça, ça tourne en tâche de fond dans ma tête pendant beaucoup plus longtemps, jusqu'à ce qu'on s'assoie à la table. Et comme c'est flottant, imprécis, je ne saurais dire combien de temps j'y passe en vrai.
Parfois, je me dis qu'entre le moment où j'ai écrit mes notes de préparation, et les quelques jours qui nous séparent de la partie, je dois probablement y passer bien plus de temps que je ne le pense. Et en plus, comme je trouve ça plaisant (bien qu'un poil frustrant tant que tout reste à l'état quantique jusqu'à ce que ça se concrétise en jeu), je ne compte pas vraiment les heures.

C'est d'ailleurs pour ce plaisir de foisonnement mental que je préfère, de loin, préparer mes propres scénarios (même si je ne me gène jamais pour emprunter ce qui m'a plu dans les lectures d'autres auteurs, et que j'en consulte assez fréquemment).

Enfin bref, je me demande si d'autres font du distillat intra-psychique dans la préparation de leurs séances de jeu, et s'il faut le compter dans le temps de préparation...

8)7
"War is not about who is right,
It's about who is left..."


"The Hero Alternative", un jeu de super héros gratuit basé sur 24XX https://saarlander.itch.io/the-hero-alternative
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 11931
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Qui Revient de Loin »

Saarlander a écrit : sam. mai 18, 2024 4:44 pm Mais tout ça, ça ne prend pas en compte quelque chose dont je n'ai pas trop parlé encore, et qui est en fait, pour moi, la majorité de la préparation: c'est qu'une fois sur le papier, le scénario (ou du moins ses éléments et ses variables les plus évidentes) commence à vivre dans ma tête... et c'est là que je trouve souvent les petits points d'accroche pour les PJs, les voix et les styles des PNJs, le raisonnement dans la tête de l'opposition.

Bref, le gros du travail est pour moi la gymnastique mentale qui consiste à pétrir ce que j'ai préparé, pour le rendre vivant. Et ça, ça tourne en tâche de fond dans ma tête pendant beaucoup plus longtemps, jusqu'à ce qu'on s'assoie à la table. Et comme c'est flottant, imprécis, je ne saurais dire combien de temps j'y passe en vrai.

Je fonctionne presque comme ça, sauf que je suis plutôt l'enchainement gymnastique mentale > 1res notes > gymnastique mentale > version finale des notes (> partie > note de partie).
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mon Itchio
Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Saarlander
Prêtre
Messages : 390
Inscription : sam. avr. 28, 2007 2:07 am
Localisation : Vitesse de libération dans 5... 4...

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Saarlander »

@Qui Revient de Loin Oui, c'est vrai que souvent, mes premières idées prennent vie bien avant d'arriver sur le papier, même encore informes...

Mais je crois que ça, ça arrive souvent une fois que le cerveau est branché en mode rôliste (je pourrais faire l'extension à toutes les activités de créa, mais bon... soyons un peu fiers et chauvins 5 minutes :P )

C'est ce principe inhérent de pêcher l'inspiration de partout, et de soigner notre imaginaire, qui fait que, comme ils l'avaient illustré dans Dork Tower il y a bien longtemps, même en sortant du remake de Rollerball avec Jean Reno, on avait quand même trouvé des trucs réutilisables...
"War is not about who is right,
It's about who is left..."


"The Hero Alternative", un jeu de super héros gratuit basé sur 24XX https://saarlander.itch.io/the-hero-alternative
Avatar de l’utilisateur
Uzz
Transcendé
Messages : 738
Inscription : lun. juin 10, 2019 10:21 am

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Uzz »

Pour ma part je trouve le témoignage de @Saarlander très proche de mon expérience. Ça me confirme au passage que Cœur de Runes est un jeu de super héros :) mais c'est clair qu'une bonne part de mon temps de préparation est constitué de rêveries informelles.
Avatar de l’utilisateur
Gulix
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2150
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes (Vallet, dans le Vignoble)
Contact :

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Gulix »

15 minutes pour une partie de 3h. Et encore, c'est surtout parce que je relis quelques notes.

Je me repose sur les jeux que je joue pour jouer, et un jeu qui demanderait trop de préparation ... serait juste ignoré. Ce n'est plus ma pratique.

Je joue en émergence, et c'est comme ça que j'apprécie le JDR. La manière dont sont organisés les mystères de Brindlewood Bay et Public Access (et les autres Carved from Brindlewood) m'ont ouvert les yeux sur la structure que j'aime dans les scénarios. Je déroule pendant la partie et me repose beaucoup sur les infos qui s'y trouvent et sur ce que proposent mes joueuses

Et sinon, ma pratique pousse, en dehors de ces jeux, vers le sans meneur/sans préparation : Fiasco, Pour la reine et consorts, Protocol...
Le Repaire (mes jeux, mes trads, mes humeurs ...)
Joueur/Auteur/Traducteur dans le vignoble Nantais
Public Access - Weird, Creepy pasta et Horreur analogique dans le Nouveau Mexique de 2004
Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2227
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Dithral »

L'essentiel de mon temps de jeu, c'est de la préparation. Il est rare que je joue plus d'une fois par semaine, alors qu'il ne se passe pas une journée sans que je prépare pas quelque chose plus ou moins directement. Pire, c'est rarement efficace :mrgreen:

Par contre, je ne prépare que par plaisir, il y a plein de chose qui pourrait être utiles mais que je ne fais pas parce que je ne trouve pas ça amusant. Mais clairement, la préparation et l'anticipation des parties est au cœur de ma relation au jeu de rôle.
« Les employées d’aujourd’hui manquent de respect et préfèrent s’amuser plutôt que travailler »
Manhattan Spark, l’actualité de ce jour à New York en 1924.
Avatar de l’utilisateur
Isalia
Zelateur
Messages : 75
Inscription : mar. juin 14, 2016 3:16 pm

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Isalia »

Un peu comme Dithral. :D

Mais je me rends compte que ce que certains ici font dans leur tête, moi je le couche sur le papier, déjà parce que j'adore écrire, et ensuite parce que sinon je suis sûre que j'en oublierais les trois quarts.

Au moment de jouer, finalement j'en oublie aussi les trois quarts, mais c'st pas pareil. :p
Avatar de l’utilisateur
Dany40
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2545
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm
Localisation : Orthez
Contact :

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Dany40 »

Pour ma part le temps de préparation va varier selon le jeu et ses spécificités.

- Sur des jeux américains non traduits que je fais découvrir (Eclipse Phase V2, Marvel Multiverse RPG) il y a déjà tout un travail de création de supports de jeu VF (feuilles de personnages en particulier). Et ensuite il y a une étape de traduction si j’utilise un scénario VO.

- Sur de la VF ensuite cela dépend ma maîtrise du jeu (règles et univers).
Un jeu que je maîtrise depuis longtemps (L’Oeil noir V5, TORG Eternity) va juste me demander de disséquer le scénario officiel que je vais faire jouer.
Un jeu que je ne connais pas, ou que je connais peu, je vais devoir faire un travail d’étude du jeu d’abord (c’est le cas pour les jeux sur lesquels je fais une partie découverte avant d’écrire un article (Hawkmoon CYD System, GODS)

Pour résumer , tous ces facteurs étant croisés , en général je bosse une partie du samedi soir durant la journée qui précède la soirée de jeu. En gros je dirais 4h de préparation pour 7h de jeu … avec un peu de variation selon le jeu :)
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft
Liste de mes articles sur le Fix
Avatar de l’utilisateur
pseudo
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2713
Inscription : jeu. sept. 01, 2011 9:42 pm
Localisation : Geneve

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par pseudo »

Je me suis donné pour limite de ne pas passez plus de temps à préparer qu'à jouer. 
Donc au maximum je passe 3-4h à préparer une session de jeu. Quand mon temps de préparation est écoulé, j'arrète tout simplement de me prendre la tête. Je vais à la session et advienne que pourra. De toute façon dans la majorité des cas, les joueurs ne vont faire que la moitié de ce que j'avais prévu.

Depuis quelque temps, je me suis tourné de plus en plus vers des jeux qui demandent un minimum de préparation. Des règles simples, un contexte limité et un scenario d'exploration facile à découvrir en même temps que les joueurs. Ca correspond plus à notre manière de jouer actuelle. Des petites sessions légères et régulières.
Apparently you can take the boy out of the dungeon, but you can't take the dungeon out of the boy
(knights of the dinner table #73)
Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4316
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Gardanne (13)

Re: Temps de préparation vs temps de jeu

Message par Léonard »

Isalia a écrit : dim. mai 19, 2024 10:52 am Un peu comme Dithral. :D

Mais je me rends compte que ce que certains ici font dans leur tête, moi je le couche sur le papier, déjà parce que j'adore écrire, et ensuite parce que sinon je suis sûre que j'en oublierais les trois quarts.

Au moment de jouer, finalement j'en oublie aussi les trois quarts, mais c'st pas pareil. :p

Pareil pour moi : je passe beaucoup de temps à écrire du jeu de rôle. Et puis après, il faut bien que j'y joue, même si ces fichus joueurs mettent toujours mes beaux scénarios en bazar. :P

Et puis je passe beaucoup de temps à inventer des jeux sans préparation. :mrgreen: Donc, c'est difficile d'estimer le ratio préparation/jeu.
Dime Legends et Pack Horse Library, mes jeux sur lulu.com...

...et sur itch.io

Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Moi, c'est @Léonard, pas @leonard.
Répondre